lecture-jeunesse.com

Mercredi 19 Décembre 2018

Harry Potter 7, du Livre au Grand Ecran

Harry Potter 7, du Livre au Grand Ecran

Attention ! spoiler !

LivreJeunesse.com a découvert le premier volet du dernier film d'Harry Potter en projection de presse... Cette première partie du dernier livre de J.K. ROWLING de la saga qui a tenu en haleine une génération de lecteurs et engendré un phénomène et un engouement jusqu'alors inhabituel pour un roman, va tout autant marquer les spectateurs.

'Harry

Vous n'avez pas vu le livre...
Comment avez-vous pu résister à la possibilité de connaître le dénouement il y a 3 ans ? Vous avez préféré attendre, en prenant le risque de perdre une partie des informations, des personnages (mais qui est Peeves ?), de la richesse de l'écriture et de l'imagination de JK ROWLING ?
Cet avant-dernier film vous entrainera à travers une course poursuite, en dehors des murs si rassurants de Poudlard (quoique...), à la recherche d'une quête dont ils ignorent tout et qu'ils vont devoir découvrir, et gérer en même temps l'installation d'un climat de terreur, le passage brutal à l'âge adulte et la prise des responsabilités liées aux décisions que les héros vont devoir prendre, que ce soit Harry, Ron, Hermione ou Draco...

Si vous n'avez pas lu le livre et que vous avez réussi à passer à travers les multiples spoilers, n'allez pas plus loin !

'Harry

Vous avez lu le livre !
Si la densité de ce 7ème tome justifie le découpage en deux parties, certaines scènes manquent quelquefois d'explications (comment les Mangemorts trouvent-ils le Trio dans le café ?), mais d'autres, qui n'existent pas dans le livre, sont vibrantes d'émotions (la scène d'ouverture avec Hermione, qui démontre, si besoin était, la force du personnage et la puissance de sa magie).

Techniquement, il n'y a rien à dire : la scène des 7 Harry Potter est jubilatoire (Daniel Radcliffe devant jouer le rôle d'Harry Potter dans le rôle des jumeaux, de Fleur, de Ron,... - vous avez une photo sur le site du film, voir ci-dessous) et les acteurs pénétrant dans le ministère ont dû s'amuser à jouer 3 adolescents effrayés obligés de pénétrer en plein cœur d'un nid de frelons.

L'atmosphère du film est plus sombre encore -si possible- que les précédents, mais les scènes d'actions plus nombreuses aussi : c'est la fuite en avant pour Harry, Hermione et Ron, à l'aveuglette, à la recherche d'un moyen de contrer Voldemort. Leur solitude face au monde qui les recherche et veut les empêcher de contrer l'autorité grandissante du pouvoir des Mangemorts est accentuée par la grandeur et la beauté des paysages traversés par ce petit groupe de résistant.

Le parallèle avec la montée du nazisme est d'autant plus flagrante qu'elle est très visuelle à travers les costumes, la nouvelle statue du ministère,... : habilement ''suggérée'' dans les livres, elle éclate sur grand écran et renforce la traque dont les héros font l'objet.

Pas de huis clos, pas de Poudlard : Londres, le Terrier (reconstruit et re-attaqué), les forêts anglaises, Goldric Hollow, Square Grimaud... la poursuite est entrecoupée de scènes intimistes entre adolescents propulsés dans le monde adulte du jour au lendemain, qui doivent s'accommoder de leurs sentiments non-dits, de leurs peurs et de leurs doutes.

Le conte des trois frères est présenté sous forme de mini-film d'animation très stylisé.

Le film s'arrête à l'arrivée des rescapés chez Fleur et Bill (avec un magnifique ralenti) et la récupération de la baguette de Dumbledor par Voldemort.

On ne rencontre pas Andromeda Tonks (ce qui est bien dommage, cette absence nous privant de l'excellent contre-jeu d'Helena Bonham Carter), et Krum ne participe pas au mariage, mais l'humour des jumeaux est bien présent, ainsi que les elfes de maison (bien que Kreatur n'explique pas vraiment l'histoire de RAB, et que son revirement envers Harry Potter ne soit du coup pas très clair)... Mondingus Fletcher fait son apparition (son absence a été remarqué dans l'Ordre du Phénix) et Dolorès Ombrage est éclatante d'assurance et de méchanceté.

La question existentielle qui ressort de cette projection est : ''Mais pourquoi ce film ne fait-il que 2h25 ?''

Clarybelle

Samedi 13 Novembre 2010

Mots Clefs :

#Fictions (Roman, Saga, Magie, Aventure)

Renseignements complémentaires

Images issues du site www.harrypotter.fr
Copyright 2009 Warner Bros. Pictures
Sortie le 24 novembre 2010 (à minuit dans certains cinémas !)

Devaient se trouver ici les boutons de partages sur les réseaux sociaux.
Mais comme je ne sais pas ce que font exactement ces réseaux de ces données, je préfère vous laissez la liberté de recopier l'url et de la partager vous-même de votre propre initiative là où vous le voulez.

Source :

LA REDACTION